Ce que cachent les meilleures croquettes pour chien sans céréale !

Écrit par Anne ROS, le 18 Mar 2017

Vous aussi vous avez testé ces croquettes sans céréale pour chien et vous n'êtes pas convaincu de leurs bienfaits ? Et pour cause, voici ce que vous cachent ces croquettes !

 

Pourquoi faire le choix des croquettes pour chien sans céréale ?

 

La nourriture sans céréale pour chien

 

 

Les_fruits_et_bons_legumes_pour_chien_et_leur_sante_320.jpg

Les maîtres font le choix d'une alimentation pour chien sans céréale pour diverses raisons et en voici les principales :

  • "Je ne veux pas de glucides ou de sucres dans l'alimentation de mon chien car cela est mauvais pour sa santé".
  • "Mon chien a évolué et il doit manger des fruits et des légumes bons pour chien comme nous car il est devenu omnivore".
  • "Les chiens et les loups dans la nature mangent des fruits et des légumes puisqu'ils mangent également le contenu de l'estomac des herbivores".
  • "Les fruits et légumes pour chien sont bons pour sa santé".

C'est à cause de ce que pensent ces maîtres de chiens, et peut-être vous-même jusqu'à maintenant, que les industriels ont inventés les croquettes sans céréale et finalement vous allez voir que ce n'est pas pour améliorer leur santé...

 

Ce que les meilleures croquettes pour chien sans céréale ne vous disent pas !

 

Comment bien nourrir son chien ?

 

En effet, même les meilleures croquettes pour chien sans céréale ne vous disent pas tout !

Vous pensiez qu'elles étaient moins riches en sucres (ou glucides), et bien non. En réalité, elles en contiennent autant, c'est à dire entre 28% et 55% de glucides, comme la grande majorité des croquettes avec céréales. Bien sûr, comme toutes les croquettes industrielles, les fabricants évitent bien de vous le mentionner. Qu'il s'agisse de céréales ou de légumes pour chien, ces sucres sont appelés amidons. Vous devez donc toujours rechercher la quantité d'amidons ou de glucides, qui sont deux appellations faisant référence au même composant.

 

Evolution du système digestif du chien, mythe ou réalité ?

 

Alimentation_physiologique_pour_mon_chien_meilleures-croquettes_pour_chien_loup.jpgLa théorie du chien qui aurait évolué n'a absolument aucun sens mais surtout aucun fondement réaliste. Cette théorie est relayée par une certains classe bien souvent malheureusement au service des grandes sociétés agro-alimentaires. Les chiens et les loups appartiennent à la même espèce (Canis Lupus) et partagent 100% du même système digestif, malgré que certains prétendent que le système digestif des chiens ait évolué, sans bien sûr nous dire en quoi il aurait évolué puisqu’il est le même sur tous les points. C'est d'ailleurs l'avis de Georges A. Feldhamer, Zoologiste spécialisé dans l'étude des mammifères et professeur émérite, sans doute un des plus grands spécialistes de l'alimentation spécifique à l'espèce du chien avec Lucyan David Mech. 

Contrairement aux omnivores, l’estomac du chien représente près de 67 % du poids total de l’appareil digestif. Pour information, l'estomac de l'homme représente à peine 10 % du poids total de son appareil digestif. De plus, le Professeur Feldhamer nous explique que les Chiens ont un estomac hautement élastique, conçu pour conserver de grandes quantités de viandes, d'os, d'abats et de peau. En ce qui concerne l'estomac des chiens, ses sucs gastriques sont très acides, atteignant un pH en dessous de 1 pendant la phase de digestion, caractéristique partagée par tous les carnivores.

alimentation_physiologique_pour_chien_et_loup_le_meme_systeme_digestif.jpgEnfin, les chiens ont un intestin grêle relativement court et un gros intestin (ou côlon) court, lisse et sans haustration (bosselures formées par la contraction des muscles circulaires et longitudinaux du côlon). La non haustration du colon permet à la nourriture de le traverser rapidement. Cependant, les composés végétaux ont besoin de temps pour reposer puis fermenter. Les chiens n'ont pas ce temps puisqu'ils ont l'intestin grêle et le gros intestin les plus courts des mammifères (2 à 5 mètres), soit 3 fois plus court que l'homme, ce qui les rend adaptés uniquement au carnivorisme. Ceci explique pourquoi les végétaux ressortent de la même manière qu'ils sont entrés puisqu'ils n'ont pas eu le temps d'être digérés.

Nous le voyons bien, anatomiquement et physiologiquement, le système digestif du chien ne peut être autrement que celui d'un carnivore, c'est à dire adapté à manger de grande quantité de protéines de qualité et non des céréales en grande quantité et très certainement pas des légumes, quand bien-même ils seraient dans les meilleures croquettes sans céréale pour chien.

 

Fruits et légumes pour chien, est-ce bien naturel ?

 

Beaucoup pensent que le chien et le loup mangent naturellement des fruits et légumes dans la nature. Des baies, des légumes dans l'estomac de leurs proies, etc. Cependant, nous expliquer que les chiens sont faits pour manger des légumes car ils mangent le contenu en herbe de leurs proies herbivores est tout de même un racourci tout de même un peu rapide puisque les légumes ne sont bien évidemment pas de l'herbe et ont une composition au moins aussi différente que l'aurait une viande et une courgette.

Dire cela, c'est oublier que la majorité des baies et qu'un très grand nombre de fruits et de légumes sont toxiques voire même mortels pour les loups et les chiens ! Alors pensez que cela est bon pour eux part déjà sur de mauvaises bases. Mais regardons cela d'un peu plus prêt ...

Lucyan David Mech est considéré comme étant le plus grand spécialiste des loups à ce jour. Il a acquis une grande expérience directement sur le terrain en observant au plus près la vie des loups en assistant à leur quotidien, même lors des chasses en meutes. Il fait le même constat que l’ensemble des spécialistes des loups : ils ne mangent pas le contenu de l’estomac de leurs proies (sauf très petites proies) et les loups sont des carnivores stricts.

David_Mech_Wolves_alimentation_chien_et_loup_320.jpgVoici ce qu’explique Lucyan David Mech dans son livre qui est ni plus ni moins qu’une compilation de 350 années de recherches collectives, d'expériences et d'observations, immergé au cœur de l’action, sur le terrain.

« D'habitude, les loups consomment les organes les plus grands comme les poumons, le cœur et le foie. Le grand rumen (qui est l'un des estomacs principaux des grands ruminants) est fréquemment perforé lorsque le loup l'extrait de la carcasse et son contenu se déverse. Les végétaux présents dans le conduit intestinal n'ont pas d'intérêt pour les loups, mais la paroi intestinale et l'estomac lui-même sont consommés, alors que leur contenu restera ensuite à côté des restes de la proie. » (chap.4 - p.123)

« Afin de grandir et de se maintenir en vie, les loups ont besoin d'ingérer la majeure partie de leurs proies herbivores, à l'exception des plantes présentes dans le système digestif» (Chap.4 - p.124)

Les chiens n'ont donc aucun besoin nutritionnel en herbe ni en plantes, et encore moins en légumes, ni même en fruits, mais en viande de qualité (protéines animales et graisses). Mais au delà de cela, ces fruits et "légumes pour chien" ont-ils des répercutions sur leur santé ?

 

Les répercussions de cette alimentation sur la santé de nos chiens

 

Comment_bien_nourrir_son_chien_naturellement-alimentation_sans_cereale_ou_legume_pour_chien.jpgMême les meilleures croquettes sans céréale pour chien ont des répercussions qui sont loin d'être anodines sur le transit et la santé de nos chiens.

En effet, il est parfaitement vrai qu'une trop grande quantité de céréales, blé, maïs, riz, sorgho, etc... n'est pas bon pour la santé du chien. En revanche, lorsqu'ils sont fortement limités avec une proportion inférieure à 33% (comme nous le faisons au sein de notre propre élevage avec notre alimentation), ils sont très bien acceptés par les chiens et ne nuisent pas à leur bonne santé, ce qui est loin d'être le cas pour ces "fruits et légumes pour chien", comme nous allons le voir.

En effet, peu de légumes sont « bons » pour les chiens, ou devrais-je plutôt dire « peu n’ont pas d'impacts négatifs » sur leur santé. Certains chiens vont les tolérer plus que d’autres, mais les fruits et légumes entraînent presque systématiquement des selles molles ou des diarrhées chroniques.

Par exemple, les baies, les cerises sauvages, comme le chien pourrait en trouver dans la nature, engendrent des douleurs abdominales, des diarrhées et des vomissements. C'est d'ailleurs très certainement pour cette raison que les loups et les chiens sauvages n'en mangent pas !

De même, les haricots, les choux, les carottes, les asperges, les poireaux, les brocolis, la tomate, etc., ne se digèrent pas correctement, ils irritent l'intestin du chien et accélèrent son transit, donnent des selles molles voire des diarrhées chroniques. Les légumes amylacés tels que la pomme de terre ou le panais sont moins irritants mais ont également tendance à accélérer le transit du chien, comme on peut le constater même dans les "meilleures croquettes sans céréale pour chien".

 

Nourrir son chien naturellement

 

Beaucoup de maîtres veulent bien faire, donner les meilleures croquettes pour chien à leur animal et c'est tout à leur honneur, mais il ne faut pas nourrir le chien comme l'homme, pour la bonne et simple raison que nous avons un système digestif et un organisme qui fonctionnent de manière totalement différente. C'est pourquoi des ingrédients très bénéfiques à la santé de l'espèce humaine vont avoir un impact négatif voire très négatif sur la santé des chiens.

 

Comment bien nourrir son chien naturellement ?

 

Télécharger mon guide :

Acheter mes croquettes

Posts récents