Dermatite atopique du chien et traitement naturel par l'origine

Écrit par Anne ROS, le 07 Jun 2017

Chaque année, le nombre de dermatites atopiques chez le chien augmente et dans toutes les races. Mais n'y aurait-il pas un lien déterminant avec l'alimentation moderne que nous leur donnons ? Ce qui est très interpellant aujourd'hui c'est que les symtômes de démangeaisons du chien dans l'atopie canine, liés à l'irritation de la peau, sont de plus en plus graves jusqu'à ce que votre chien n'hésite plus à se gratter tout le temps et des fois même jusqu'au sang.

Eleveur professionnel depuis plus de 25 ans, nous souhaitons partager avec vous notre riche et longue expérience sur comment préserver ou améliorer la santé des chiens. Dans cet article, nous aborderons un problème récurrent de nos jours : la maladie de peau du chien et plus particulièrement la dermatite atopique du chien, qui entrainent des irritations et des démangeaisons importantes de la peau (prurit chien). A la fin de cet article nous vous expliquons comment en finir définitivement avec un vrai traitement naturel des dermatites atopiques pour traiter l'origine même du problème des démangeaisons.

 

L'atopie du chien et ses symptômes

 

L'atopie canine, qu'est-ce exactement ?

 

Photo_dermatite_atopique_chien_traitement_naturel_320.jpgOn nous explique que la dermatite atopique chez le chien est une maladie d’origine génétique, mais cette maladie de peau chez le chien touche aujourd'hui toutes les races et aucun scientifique ne trouve de gêne responsable de cette maladie. Il n'y a donc rien de génétique là-dedans. Il existait une prédisposition de certaines races, même si cela touche de plus en plus toutes les races de chien, mais aucun scientifique ne sait pourquoi certaines races étaient plus prédisposées auparavant.

Au final, quoi que l'on puisse en dire, l'atopie canine se présente simplement comme une maladie de peau chez le chien ou plutôt une simple allergie cutanée chronique avec une sensibilité accrue de la peau aux allergènes alimentaires ou environnementaux tels que la poussière, les pollens ou les acariens.

Certains vont même jusqu'à parler d'atopie du chien "auto-immune" ou "intrinsèque" pour simplement décrire un renouvellement cellulaire très intense au niveau de la peau lorsque le système immunitaire fait son travail envers les cellules endommagées. Il ne s'agit en vérité nullement d'un déréglement immunitaire comme certains le laisse entendre.

 

Les symptômes

 

Photo_dermatite_atopique_chien_symptomes_320.jpgLa dermatite atopique chez le chien provoque un épaississement et une rougeur de la peau associée à de fortes démangeaisons (prurit du chien). En soit cette maladie de peau du chien ressemble même à un simple eczema. Les lésions cutanées entraînant des démangeaisons se localisent le plus souvent au niveau des oreilles (otite chien), des yeux, du ventre ou des doigts (pododermatite chien). Il peut y avoir également un poil gras (dermatite sébborhéique), des croûtes ou une dépilation.

L'atopie canine, ou dermatite du chien, peut se présenter sous une forme modérée avec seulement quelques poussées d'irritations cuntanées par an, comme elle peut se présenter sous des formes bien plus sévères et chroniques, souvent accompagnées d’infections secondaires de la peau par des bactéries, des parasites ou des champignons.

On peut également trouver une forme de dermatite séborrhéique du chien, mais qui reste une forme bien plus rare, même si l'origine est la même, comme nous allons le voir.

En fonction des traitements médicamenteux habituels mis en place, qui ne s'en prennent nullement à la cause, il apparaitra des complications qui sont un peu toujours les mêmes, notamment avec les traitements corticoïdes, souvent administrés pendant des mois ou des années. En effet ils sont notamment en cause dans le développement de la maladie de cushing et entraînent également une fragilisation de la peau, un affaiblissement du système immunitaire, des troubles du sommeil, une fatigue nerveuse, un stress chronique, une fonte musculaire, une augmentation de la soif et de la quantité d'urines émises, une augmentation de la faim, une distension abdominale avec un ventre qui se relâche et pend (certains parlent de "chien tonaux"), une perte de poils bilatérale, un amincissement et des calcifications de la peau.

Certains proposent de s'attaquer aux allergènes environnementaux, mais cela ne sert qu'à diminuer les crises dans seulement quelques cas, mais sans jamais s'attaquer à la réelle cause qui est, comme nous allons le voir, les allergènes alimentaires lié à une alimentation de mauvaise qualité !

 

L'hyperperméabilité intestinale en cause dans les dermatites atopiques du chien

 

Comprendre l'origine des démangeaisons chez le chien atopique

Demangeaison_chien_dermatite_traitement_naturel_par_lalimentation_320.jpeg

 

La peau est un émonctoire, c'est à dire un organe d'élimination des déchets irritants ou toxiques du corps, au même titre que le foie, les reins ou les poumons. En effet, les problèmes de peau, dont l'atopie du chien et les démangeaisons du chien qui se gratte tout le temps, sans puce ou autre parasite, réside dans la présence anormale de certains composants toxiques (allergènes) dans le corps de votre chien et venant de son alimentation. La vraie question est : comment ces facteurs irritants rentrent-ils dans son organisme ?

 

Hyperperméabilité intestinale et dermatites du chien

Dermatite_chien_atopique_et_hyperpermeabilite_intestinale_320.jpg

 

Avant de passer à l’intérieur du corps, les aliments passent dans les intestins. Physiologiquement et en l’absence de perturbations, la paroie intestinale joue le rôle de barrière immunitaire et filtre les grosses molécules des petites. Lorsqu’il y a une défaillance de cette barrière intestinale (microbiote), les grosses molécules passent dans l’organisme de votre chien, dans son sang et dans sa lymphe. C’est ce qu’on appelle l’hyperperméabilité intestinale. Le système immunitaire de votre chien se met alors automatiquement en marche pour maintenir l’ordre dans l’organisme de votre compagnon et le débarrasser de ces intrus et substances irritantes, notamment par la peau. Apparait alors ce qu'on appelle la dermatite allergique du chien ou dermatite atopique. La notion de "prédisposition" chez le chien atopique ne se joue en réalité qu'à ce niveau là, c'est à dire au niveau de la santé de sa flore intestinale.

 

D’où vient cette hyperperméabilité intestinale ?

 

La prédispostion héréditaire est transmise par la mère à son petit, mais n'a rien d'inéluctable. En effet, le déséquilibre de la flore intestinale est simplement dû à une nourriture non physiologique et non conforme aux besoins naturels et biologiques du chien mais peut également être consécutive de substances nuisibles tels que les antibiotiques et autres médicaments que l'on retrouve d'ailleurs en grandes quantité dans les protéines de très mauvaise qualité utilisées dans la plupart des croquettes de "grandes marques" malheureusement aujourd'hui.


Dermatite atopique du chien : un traitement naturel par l'origine

 

Traitement naturel de la dermatite atopique du chien

en 2 points

 

Croyez-en notre recul d'éleveur avec plus de 25 ans d'expérience et de résultats sur les dermatites du chien atopique ou non atopique, ces maladies de peau chez le chien  sont en réalité la résultante d'une alimentation non adaptée à leurs besoins biologiques et naturels, qu'il s'agisse des grandes marques sur le marché ou d'alimentations bien trop exotiques, intégrant Dermatite_atopique_chien_traitement_naturel_par_l_alimentation_320.jpgpar exemple des légumes, d'où le fait qui les chiens nourris à la viande crue avec des légumes ne guérissent pas de la dermatite atopique. Encore une fois et nous ne cesserons de le répéter, les légumes n'ont aucun sens dans l'alimentation du chien et n'ont rien d'anodin pour leur santé.

Dermatite atopique du chien et traitement naturel, le principe est simple mais il faut s'armer de patience, bien que dans de nombreux cas des résultats très bénéfiques se fassent ressentir très rapidement si la maladie de peau ou la dermatite est récente. Le traitement naturel de la dermatite se base sur deux principes :

 

  • Arrêter les apports de substances irritantes et inflammatoires pour ses intestins (médicaments ayant des effets secondaires sur le système digestif : oméprazole, antibiotique, etc...) ainsi que les alimentations pour chien non physiologiques et de mauvaise qualité : ayant des sous-produits animaux, une grande quantité d'hydrolysats (>2%), des sous-produits végétaux, des légumes ou fruits malheureusement bien à la mode ou encore des croquettes bien trop riche en glucides (ou amidon > 33%).
  • Apporter une alimentation naturelle au chien, par des aliments de qualité (de consommation humaine) et en quantité physiologique (riche en protéines et faible en glucides), l'aidera à rééquilibrer sa flore digestive et donc sa barrière immunitaire intestinale pour ainsi en finir avec l'atopie du chien et ne plus avoir un chien qui se gratte tout le temps.

 

Notez que dans certains cas il peut même être nécessaire de vermifuger le chien lorsqu'il y a des parasites intestinaux, qui ne se voient pas systématiquement à première vue et qui se sont développés à cause de l'ancienne alimentation. Dans ce cas, un bon vermifuge à faire sur 3 jours est recommandé car plus doux pour la flore intestinale, tel que le Dolthène par exemple.

 

Témoignage : « il a retrouvé une vraie joie de vivre »

 

Témoignage de Sophie Vincent : "[...] Après 3 mois, je pense pouvoir dire que mon Shih-Tzu est définitivement guéri de sa dermatite atopique qu'il a eu durant presque un an. On nous proposait des traitements médicamenteux et une désensibilisation qui ne nous plaisait pas. Nous cherchions une alternative et un traitement naturel si possible et nous sommes tombé sur monsieur et madame ROS qui nous ont beaucoup aidé grâce à leur expérience dans le domaine et à leur passion certaine. Nous avons compris que ses démangeaisons et la mauvaise qualité de son poil était dû en réalité à l'alimentation que nous lui donnions alors que nous pensions pourtant lui donner de la qualité pour une marque reconnue et recommandée par le vendeur. [...] Son otite est passée définitivement au bout de 3 semaines et ses poils ont vraiment commencé à repousser au bout de 1 mois après que sa peau se soit apaisée. Du coup il n'a plus non plus d'allergie aux acariens comme cela avait été supposé, il n'a même plus d'allergie du tout. [...] Aujourd'hui il a retrouver une vraie joie de vivre. [...]".

 

Chien atopique : découvrez comment nous soignons les animaux pour les dermatites atopiques

 Télécharger mon guide :

Acheter mes croquettes