Jeune chien panard ou plantigrade, comment y remédier efficacement ?

Écrit par Anne ROS, le 01 Mar 2017

La bonne croissance du chiot est essentielle. Cependant votre chiot a les pattes qui se tournent, sont voutées, arquées ou ses aplombs s'affaissent ou il semble qu'il ait les pattes panards ou plantigrades...  Voici nos conseils pour le remettre d'aplomb !

 

Qu'est-ce qu'un chien panard, un chien plantigrade ou ayant une laxité ligamentaire ?

 

Le chien panard

 

Lorsque l'on regarde le chiot ou le jeune chien de face, on a l'impression que les pattes sont arquées, voutées, comme si notre pauvre petit avait dormi sur un tonneau de vin toute la nuit... Les pieds se tournent progressivement vers l'extérieur, les genoux ou les coudes à l'extérieur (genoux tournés vers l'extérieur sur le Berger Allemand de la photo de cet article). Le chiot panard peut aussi bien avoir les pattes avant que les pattes arrière qui seront touchées.

 

Le chien plantigrade

 

La plantigradie se voit plus de profil, ses aplombs sont défectueux. En effet cela donne une impression que les aplombs sont affaissés, voire très affaissés. A l'avant, le poignet (ou carpe) du chien touchera le sol, ce qui est bien évidement loin d'être normal. Aux pattes arrière, le talon (tarse) du chien se met à toucher le sol, comme les kangourous, le chiot pose l'ensemble de la patte.  Cela est normal chez l'être humain pour le pied, mais ne l'est pas pour les chiens.

 

Pourquoi mon chien est-il panard ou plantigrade ?

 

Une relation avec l'alimentation ?

 

alimentation_chien_et_trouble_articulaire_et_de_la_croissance_du_chiot.jpgLa mauvaise alimentation est à l'origine de bon nombre de troubles chez le chien, cependant la platigradie et le chien panard a très peu, ou pas du tout, de relation de cause à effet avec l'alimentation. En effet, des chiens nourris avec de mauvaises croquettes (alimentation pour chien bas de gamme) dans certains élevages, ne rencontrerons jamais de problème de chiots ou de chiens panards ou de plantigradie. A l'inverse, des chiens nourris exclusivement à la viande fraiche peuvent au même titre développer une laxité ligamentaire ou une plantigradie. Il est donc clair que l'alimentation est très loin de jouer le rôle principal dans cette histoire, si jamais elle a un rôle (ce que je n'exclus pas tout de même). Pour autant, il est également clair que l'alimentation du chien joue un rôle majeur sur la santé de nos animaux en général et donc, nous ne recommandons pas ce type d'aliment, qui malheureusement représente la presque totalité des croquettes sur le marché actuellement (croquettes industrielles).

 

La génétique ou l'hérédité ?

 

chien_plantigrade_et_chien_panard_trouble_de_la_croissance_du_chiot_et_du_chien.jpgActuellement, on pense simplement que les facteurs causant la plantigradie et les autres laxités ligamentaires telles que pattes panards, sont multiples. Aujourd'hui, aucune étude n’a établi l’aspect héréditaire ou génétique du problème, mais aucune autre n’a pour établi le contraire.

D'ailleurs et nous le constatons très bien en tant que professionnels Canin, des chiens ayant été panards ou ayant eu une plantigradie dans leur jeune âge n'engendrent pas de chiens plantigrades ou de chiens panards. Certains vous dirons qu'il ne vaut mieux pas se risquer à marier deux chiens ayant l'un ou l'autre des problèmes, pour autant la réalité démontre qu'il n'y a pas plus de risques qu'en mariant deux chiens n'ayant aucun souci de laxité.

 

Prédisposition raciale ?

 

chien_plantigrade_et_chien_panard_trouble_de_la_croissance_du_chiot.jpgIl apparaîtrait plutôt plus sérieux de dire qu'il y a des prédispositions spécifiques à chaque race, donnant des fois un chien panard ou un chien plantigrade. Et là encore, cela ne dépend pas nécessairement de la lignée ou de l'hérédité (transmise par la mère).

Certaines études expliquent que le rôle racial (par la génétique) n'a rien à voir dans la laxité et explique plutôt que cela est en rapport avec l'alimentation. Mais cela ne correspondant pas à ce que nous voyons directement sur le terrain, nous ne sommes pas surpris de nous rendre compte que ces études sont faites sur une seule portée de chien et dans une seule race ... Ce qui n'a bien évidemment aucune valeur scientifique.

Pour nous c'est un trouble de la croissance du chiot ou du jeune chien, propre à chaque chien, qui n'a rien à voir ni avec l'alimentation, ni l'hérédité ou la génétique. Seul les moyennes et grandes races sont touchées et il est évident qu'il y ait simplement une prédisposition en fonction des races.

 

Peut-on traiter et guérir définitivement le chien plantigrade et le chien panard ?

 

chien_plantigrade_et_chien_panard_trouble_de_la_croissance_du_chien.jpgLes jeunes chiens traités à un âge correct, vers 5 mois (à partir de 4 mois et 8 mois), peuvent se remettre d'aplomb très rapidement et parfaitement bien finir leur croissance. Le panard et le plantgrade se refont très bien dans la presque totalité des cas.

Plus cela est pris en charge tôt, plus vite cela se remet. Après 8 mois, il est bien plus difficile de rattraper correctement la bonne croissance du chien, la fin de la croissance du chiot approchant rapidement (vers 1 an). Cependant cela dépend du chiot et mérite tout de même le coup d'être tenté.

 

Les attelles

 

Les attèles ne sont absolument d'aucune utilité, elles n'ont aucun résultat et ne sont qu'une perte de temps. Sans parler du fait que les attèles peuvent abimer la peau du jeune chien ou constituer certaines plaies qu'il faut ensuite traiter également.

 

Les simples chondroprotecteurs pour chien ne suffisent pas

 

Un très grand nombre de traitements à base de chondroprotecteur pour chien tels que la chondroïtine et glucosamine sont souvent prescris. Avec les chondroprotecteurs pour chien, on propose aussi des oligo-éléments, l'ensemble étant franchement très peu efficaces, sauf ...

 

La solution de l'éleveur : un effet remarquable !Canzocal_bmp_trouble_croissance_du_chiot_et_chien_panard_ou_chien_plantigrade.jpg

 

Pour redresser efficacement les aplombs défectueux et ayant eu une mauvaise croissance, il existe un remède naturel, utilisé par les éleveurs et reconnu pour son efficacité depuis très longtemps chez les chiens, il s'agit du Canzocal+BMP. Le canzocal apparait aujourd'hui comme le complément ostéo-articulaire pour chien le plus complet et efficace du marché et a fait ses preuves depuis plus de 25 ans déjà. 

 

Le Canzocal pour le chiot panard et le chien plantigrade !

 

Une solution naturelle et très efficace

 

Le Canzocal+BMP est reconnu dans le milieu de l'élevage pour son efficacité et n'a aujourd'hui aucun égal quant à ses effets bénéfiques et naturellement régénérateur au niveau ligamentaire, tendineux et cartilagineux. Il permet ainsi de rapidement résoudre les problèmes de laxité (chiot panard ou plantigrade).

Canzocal+BMP est une préparation biologique naturelle, sans effet secondaire, composée de toutes les substances minérales, oligoéléments et protéines essentielles, qui se trouvent naturellement dans l’os vivant, en proportion physiologiquement correcte, avec un apport organique de collagènes et de protéoglycanes. Le Canzocal+BMP utilise les protéoglycanes, les protéines et les acides aminés spécifiques permettant aux minéraux et oligoéléments d'avoir une véritable action sur la régénération du tendon, des ligaments et du cartilage.

Pour en savoir plus sur le Canzocal et comment guérir les troubles ostéo-articulaires liés à la croissance du chiot et du jeune chien, télécharger gratuitement votre Guide de 30 pages (cliquez ci-dessous) :

Télécharger mon guide :

Acheter mes croquettes

Posts récents