La meilleure croquette sans céréale est-elle bonne pour le chien ?

Écrit par Anne ROS, le 15 Feb 2017

ATTENTION, si vous aussi, vous souhaitez donner les meilleures croquettes pour chien à votre animal, alors voici 3 vérités que vous devez absolument connaitre.

Les meilleures croquettes sans céréale pour chien sont-elles réellement adaptées à leur bonne santé ? Découvrez l'expérience de plusieurs éleveurs passionnés ainsi que l'expérience d'un grand spécialiste, considéré aujourd'hui comme « le plus grand spécialiste des loups » depuis de nombreuses années déjà. Enfin, nous verrons si même les meilleures croquettes pour chien sans céréale sont réellement bonnes pour leur santé, ou si au contraire elles peuvent entrainer des effets secondaires plus ou moins important sur la santé des chiens et pourquoi.

 

Croquettes sans céréale pour chien : le mythe du chien qui devrait manger des légumes et/ou des fruits

 

Des légumes pour chien ?

 

legume_pour_chien_croquette_sans_cereale_pour_chien_pseudo_specialistes.jpgDe nombreux "spécialistes", souvent au service de l'industrie agro-alimentaire, qui pour la plupart ne possèdent même pas de chiens, prétendent que les chiens ont toujours mangé des légumes (légume pour chien), comme le feraient les loups. Quand est-il vraiment ?

Ces spécialistes prétendent que l'alimentation canine devrait comporter entre 10 et 35% de fruits-légumes. Ainsi on retrouve une grande quantité de marque de croquettes pour chien intégrant jusqu'à 35% de fruits-légumes, ce qui est énorme pour un carnivore, d'autant plus lorsque l'on voit les effets secondaires comme nous allons le voir par la suite.

Pour justifier le fait que les chiens doivent manger ces légumes et fruits, ces "spécialistes" vous expliqueront que les chiens dans la nature, ainsi que les loups, mangent le contenu de l’estomac de leurs proies. En d’autres termes, l'herbe que contient les estomacs des herbivores. Quoi d’autre que de l’herbe ? Les herbivores mangeraient-ils des légumes en pleine nature, si ce n’est les quelques carottes qu’un homme pourrait donner à un âne ?

L’herbe est très riche en cellulose et déjà indigeste pour les omnivores, elle l’est d’autant plus pour les carnivores qui ont un système digestif encore plus court que le nôtre. De plus, les chiens ne possèdent pas deux estomacs comme les herbivores. Peut-être de l’herbe prédigérée par ces mammifères serait-il bon alors ? Non, plus.

 

La réalité sur le comportement alimentaire naturel des chiens

 

Vivant à la Campagne, il n’est pas rare de voir un chien ayant mangé une petite proie, du moins on ne peut que constater les restes, laissés sur le sol. Comme nous avons également pu le constater chez nos chats, les carnivores ne mangent pas les intestins, ni l’estomac et encore moins leur contenu, comme le prétendent certains. Cependant il peut arriver qu’ils  mangent l'estomac, en l’ayant préalablement ouvert afin d’y enlever son contenu qu’ils laissent tomber sur le côté sans en éprouver le moindre intérêt.

Les loups non plus ne mangent pas le contenu de l'estomac de leur proie. S’il s’agit d’une proie suffisamment petite telle que de la taille d'un lapin, le contenu de l'estomac peut être avalé avec le reste de l'animal. Le reste du temps, lorsque leur proie est un grand herbivore, les loups prennent bien le soin de secouer leur estomac afin d'en extraire tout son contenu, avant de manger le viscère. Cependant, ce n’est pas pour autant que les loups mangent systématiquement la paroi de l’estomac de leurs proies.

 

Avis du plus grand spécialiste sur la question

 

David_Mech_Wolves_alimentation_chien_et_loup_320.jpgDavid Mech Wolves est considéré comme étant le plus grand spécialiste des loups à ce jour. Il a pu, comme d’autres de ses collègues, acquérir une grande expérience directement sur le terrain en observant au plus près la vie des loups en assistant à leur quotidien, même lors des chasses en meutes. Il fait le même constat que l’ensemble des spécialistes des loups : les loups ne mangent pas le contenu de l’estomac de leurs proies (sauf très petite proie) et les loups sont des carnivores strictes.

Voici ce qu’explique David Mech Wolves dans son livre qui est ni plus ni moins qu’une compilation de 350 années de recherches collectives, d'expériences et d'observations, immergé au cœur de l’action, sur le terrain.Livre_de_david_mech_wolves_specialiste_des_loups_et_de_leur_alimentation.jpg

« D'habitude, les loups consomment les organes les plus grands comme les poumons, le cœur et le foie. Le grand rumen (qui est l'un des estomacs principaux des grands ruminants) est fréquemment perforé lorsque le loup l'extrait de la carcasse et son contenu se déverse. Les végétaux présents dans le conduit intestinal n'ont pas d'intérêt pour les loups, mais la paroi intestinale et l'estomac lui-même sont consommés, alors que leur contenu restera ensuite à côté des restes de la proie. » (chap.4 - p.123)

« Afin de grandir et de se maintenir en vie, les loups ont besoin d'ingérer la majeure partie de leurs proies herbivores, à l'exception des plantes présentes dans le système digestif» (Chap.4 - p.124)

 

Fruits et alimentation physiologique pour chien

 

En ce qui concerne les fruits, c’est la même chose, ils n’ont aucune utilité ni pour le loup, ni dans l’alimentation des chiens. Les deux races appartenant à la même espèce (Canis Lupus), partageant 100% du même système digestif, malgré que certains prétendent que le système digestif des chiens ait évolué, sans bien sûr nous dire en quoi il aurait évolué puisqu’il est le même sur tous les points.

La prédominance de l’instinct est très forte chez les chiens, ils pensent seulement à jouer ou alors c'est pour faire plaisir à leur maître qu’ils mangent quelques fruits ou légumes. Vous ne verrez jamais un loup aller déterrer une carotte, ni arracher une pomme d'une branche. Il faudrait qu'une prune roule par terre pour éveiller la curiosité du chien, pour qu'il joue avec. D’autres vont en revanche accepter de manger certains légumes lorsqu’ils sont bien enrobés de graisse animale, mais là encore, peu de chiens sont vraiment intéressés malgré ces graisses qui en augmentent fortement l’appétence.

toxicite_d_un_grand_nombre_de_fruits_pour_les_chiens_dans_l_alimentation_sans_cereales.jpgATTENTION : gardez toujours à l'esprit qu'un grand nombre de fruits et de légumes sont toxiques voire mortels pour les chiens. Plusieurs sont même déjà enregistré au Centre Antipoison Animal de l'Ecole Nationale Vétérinaire Française et tuent des chiens chaque années. Parmis les légumes et fruits toxiques les plus courant et dont un grand nombre sont même retrouver dans des croquettes pour chien, on peut citer la pomme de terre, la tomate, les pommes, les poire (et leur pépins), les agrumes en général lorsqu'ils sont ingérés en grande quantité, l'Ail, les baies, les cerises et leur noyaux, haricots crus, l'avocat, les abricots et leur noyau, les pêches avec leur noyau, les marrons, les noix (entrainant de la fièvre et des fois la mort), les prunes, les raisins (très mauvais pour les reins du chien). Bref, les exemple ne manquent pas, ne prenez pas de risque inutiles pour la santé de vos chiens, ils sont carnivores, les fruits ne sont pas bons pour eux.


 

ATTENTION : à qui doit-on la création des croquettes sans céréale pour chien ?

 

Nous devons la création des croquettes pour chien sans céréale à certains grands industriels de l'agro-alimentaire.

 

Vous êtes étonnés ?

 

Au départ, l'idée est née de groupes soucieux, des fois seulement "en apparence", de parler de la santé des chiens. Ces groupes étaient contre la présence de céréales dans les croquettes car ces céréales, Blé, Maïs, Sorgho, Riz, etc., ne correspondent pas à une alimentation physiologique pour chien puisqu'ils sont une source importante de glucides complexes. Cela part sans doute d'une bonne intention, mais ces groupes n'ont jamais cherché à comprendre pourquoi les céréales étaient utilisées et au lieu de les limiter, ils ont crié "non aux céréales", sans regardez par quoi elles allaient être remplacées dans les croquettes et bien loin d'imaginer ce que cela allait entrainer pour la santé des chiens.

alimentation_physiologique_pour_chien_vs_legume_pour_chien_et_croquette_sans_cereale_320.jpgCes groupes anti-céréales sont aujourd'hui devenus, pour la grande majorité, et contre toute attente, volontairement ou non (certains étant rémunérés), de grands défenseurs de l'industrie agro-alimentaire et des croquettes sans céréale pour chien. Certains acteurs principaux de ce type de groupes sont même malheureusement financés par ces industriels. Bien évidemment cela explique la réaction virulente de certains ou certaines volontés de contrôle des opinions quand celles-ci reflètent la réalité sur le terrain. Mais par quoi ont été remplacés ces céréales (Blé, Riz Maïs, Sorgho, etc.) ? Que défendent-ils vraiment ?

En effet, il peut sembler très curieux de voir de grands fabricants supprimer les céréales de leurs croquettes industrielles, puisqu'ils ont besoin de leurs amidons (glucides complexes des végétaux) pour constituer et former l’alimentation sèche pour chien : les croquettes. Mais par un joli tour de passe-passe, ils ont remplacé ces végétaux (céréales) par d'autres végétaux (les légumes pour chien). En effet, ces légumes pour chien amylacés (pomme de terre, panais, pois, etc...) contiennent autant d'amidons (glucides complexes) que les céréales, et c'est bien pour cela qu'ils sont sélectionnés. En soit, on a remplacé des sucres complexes par d'autres sucres complexes... A vouloir interdire totalement les céréales des croquettes pour chien, ces groupes se sont fait duper par les grands industriels, qui omettent volontiers de mentionner la quantité d'amidons, préférant la mention "sans céréales".

Mais comme nous allons le voir, ces légumes pour chien ont entrainé de nouveaux problèmes supplémentaires et qui ne sont pas des moindres.


 

Croquette pour chien sans céréales ou croquette pour chien avec moins de céréales ?

 

Est-il raisonnable de donner des légumes aux chiens ?

 

Alimentation_physiologique_pour_chien_systeme_digestif_specifique_du_carnivore_320.jpgLes chiens, en tant que carnivore, ont un intestin grêle relativement court et un gros intestin (ou côlon) court, lisse et sans haustration (bosselures formées par la contraction des muscles circulaires et longitudinaux du côlon). La non haustration du colon permet à la nourriture de le traverser rapidement, contrairement au système digestif des omnivores et des herbivores.

Cependant, les aliments tels que les légumes, ont besoin de temps pour reposer puis fermenter. Les chiens n'ont pas ce temps puisqu'ils ont l'intestin grêle et le gros intestin les plus courts des mammifères (2 à 5 mètres), ce qui les rend adaptés uniquement au carnivorisme. Ceci explique pourquoi les légumes ressortent de la même manière qu'ils sont entrés puisqu'ils n'ont pas eu le temps d'être digérés. Donnez une carotte crue à votre chien, comme il en mangerait, selon certains, naturellement et vous verrez la carotte ressortir intacte le lendemain ou le sur-lendemain.

Les omnivores et les herbivores, eux, possèdent un système digestif plus long (10 à 15 m), la digestion est donc plus lente et repose essentiellement sur des micro-organismes et non sur des enzymes comme c’est le cas des carnivores et donc chez le chien.

L'essentiel du problème réside dans le fait que ces légumes "pour chien" irritent fortement le microbiote intestinal de nos animaux, contrairement aux céréales données en quantité raisonnable et donc limitée. Ces légumes sont à l’origine de nombreuses colites ou inflammations des intestins. Il s'en suit une accélération du transit intestinal, donnant dans la très grande majorité des cas, des selles molles ou des diarrhées chroniques. L'irritation intestinale chronique amène avec le temps à un syndrome d'hyperperméabilité intestinale jusqu'à certaines pathologies de la peau (dermatite du chien) et des chiens qui se gratte sans arrêt, sans puces.

 

Les éleveurs : le même constat navrant !

 

meilleure_croquette_sans_cereale_chien_et_recul_des_eleveurs_sur_la_question.jpgDe nombreux éleveurs nous ont partagé leur mécontentement sur l'alimentation pour chien sans céréale riche en légumes et/ou en fruits. En effet, ils ont, tout comme nous, de nombreux retours de maîtres se plaignant que leur chien a constamment des selles molles ou des diarrhées chroniques. On constate même, dans un nombre de cas déjà conséquent, des pertes de poids conséquentes avec une alimentation qui ne leur profite pas. 

La grande majorité des chiens ne supportent pas les légumes et les fruits lorsqu'ils sont présents dans leur alimentation. Entre selles molles, diarrhées chroniques et même des pertes de poids lorsque la portion devient vraiment trop importante (>10%), il nous semble évident que même la meilleure croquette sans céréale pour chien n’est pas adaptée à la bonne santé de nos animaux. Pour nous, éleveurs passionnés depuis plus de 25 ans et investit dans la sauvegarde de la santé des chiens, c’est avant tout la limitation de la présence des céréales (Maïs, Blé, Sorgho, Riz, etc.) qui doit être mise en avant et non les remplacer par des légumes voire des fruits, bien plus délétères pour leur santé.

 

Découvrez comment prendre soin de sa santé tout au lon de sa vie en connaissant ses réels besoins :

 

Acheter mes croquettes
Acheter mes croquettes

Posts récents