<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=313873335771299&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

3 conseils pour en FINIR avec la mauvaise haleine du chien

Écrit par Davy ROS, le 07 Jun 2018

Vous rentrez à la maison. Votre ami à quatre pattes, heureux de vous retrouver, vous saute alors dessus et, langue pendante, vous léchouille joyeusement le visage. Une scène touchante, que de nombreux maîtres vivent pourtant avec une appréhension certaine… à cause de l’haleine fétide de leur animal !

Et si nous vous disons que la mauvaise haleine du chien n’était pas une fatalité et que, grâce à 3 conseils d’alimentation canine simples à mettre en place, vous pourriez définitivement l’éradiquer ?

 

 

 

 

 

Mon chien a mauvaise haleine : mais pourquoi donc ?

 

Avant de savoir quoi faire contre l’haleine pestilentielle du chien, autant savoir d’où elle provient.

 

La cause de la mauvaise haleine du chien : le cliché du tartre

 

Je vois d’ici venir certains des lecteurs de notre blog, car effectivement la réponse à la question “pourquoi mon chien a mauvaise haleine ?” semble simple. D’expérience, on me répond : “c’est à cause du tartre, bien entendu !”

Et pour cause : le discours de la plupart des vétérinaires positionne le tartre comme le grand fautif de la mauvaise haleine canine. Un positionnement pratique puisqu’il permet à certains de vendre des prestations de détartrage, accompagnées d’une anesthésie générale voire parfois une prise de sang supplémentaire, ainsi que des aliments à ronger pour combattre les odeurs fétides issues de la gueule de l’animal ou encore des croquettes spécifiques censés améliorer tout ça.

Sauf qu’en réalité, après un détartrage dûment fait … la mauvaise haleine perdure ! En réalité, ces odeurs désagréables ne proviennent pas du tartre, qui serait bien plutôt la conséquence de l’origine-même de cette haleine douteuse… 

 

La réalité : une alimentation canine de moins en moins adaptée

 

Aujourd’hui, on constate que la nourriture donnée à nos amis à quatre pattes ne convient pas à leurs besoins réels et naturels. Les aliments industriels, d’une qualité douteuse, ou les types d’alimentation à la mode du moment, sont en fait en cause.

L’haleine fétide du chien, “halitose” de son petit nom scientifique, est en fait le reflet d’une mauvaise digestion de l’animal. L’estomac de votre compagnon, rempli de toxines, fait des efforts importants pour s’en débarrasser et ne pas les faire stagner dans son système digestif. Résultat : l’haleine de votre chien en pâtit, et vos moments de complicité en sont ternis.

Si la problématique de la digestion de votre chien vous préoccupe, nous vous conseillons de télécharger notre guide unique pour régler tous ses problèmes digestifs, grâce à des bonnes pratiques concrètes, faciles à mettre en place.

Télécharger mon guide : "Comment régler les problèmes digestifs"

 

Mais voici d’ores et déjà 3 CONSEILS d’éleveur pour améliorer l’haleine de votre chien par son alimentation :
 

Conseil #1 : Choisissez des protéines de qualité pour améliorer l’haleine du chien

 

Les protéines sont essentielles à la santé du chien en général, et en particulier à ceux qui souffrent de problèmes digestifs. La clé pour lui apporter le meilleur en termes de protéines : se focaliser sur leur qualité, et non exclusivement sur leur quantité.

Des protéines de qualité : kézako ?

 

Le chien étant un animal carnivore, les protéines qui lui conviennent réellement sont les protéines animales, issues de viandes de qualité. À bannir : les protéines végétales, les sous-produits animaux et sous-produits végétaux car ils n’apportent pas les mêmes qualités nutritives à votre compagnon, voire peuvent être très mauvais pour sa santé.

Pour mettre fin à sa mauvaise haleine, veillez à choisir des protéines :

  • De viande de canard, d’agneau, de volailles… mais pas de boeuf ni de porc, qui sont très mal digérés par nos compagnons ou mauvais pour leur santé
  • Issues de viandes françaises, à la qualité contrôlée et certifiée

N’hésitez pas à bien lire les étiquettes des paquets de croquettes et de pâtée que vous lui sélectionnez : là est la clé pour améliorer sa santé !

 

La cuisson des protéines animales : un point essentiel !

 

Un autre élément dont on parle assez peu souvent : la cuisson de l’alimentation à base de protéines de votre chien. S’il est possible de donner de la viande crue à son animal, les maîtres préfèrent souvent leur choisir une alimentation cuite comme les croquettes ou la pâtée.

Cependant, lors de ce choix, il vous faut surveiller la façon dont ces aliments ont été cuits. En effet, une cuisson à très haute température, utilisée par un grand nombre d'industriels, va rapidement dégrader la qualité des protéines qui y sont comprises, réduisant ainsi leurs qualités nutritionnelles. Veillez donc à sélectionner des croquettes cuite à basse température, qui préserve l’intégrité nutritionnel protéinique réelle de l’aliment de base, mais également l’intégrité des graisses, minéraux, vitamines et oligo-éléments.

 

La mauvaise haleine du chien

 

Conseil #2 : Bannissez les fruits et les légumes de son alimentation !

 

On voit aujourd’hui plus que jamais fleurir sur le marché des nourritures pour chien à base de fruits et de légumes. Or, ces aliments sont source d’irritation chronique de l’estomac, de mauvaise haleine chez le chien, de gastrites chronique et même bien pire…

 

Des modes dangereuses pour nos compagnons

 

Croquettes à base de pomme de terre, de panais, de patate douce, de lentilles, de tomate, de raisin, ou encore d’haricots, de carotte ou de courgette, ou même des légumes directement intégrées à une ration de viande… Les gamelles de nos compagnons se gorgent de plus en plus de produits qui sont en fait nocifs pour leur bien-être voire présentant une réelle toxicité pour nos carnivores ! Beaucoup de ces légumes précédemment cités sont très mal digérés par bon nombre d'humains (omnivores), imaginez un instant l'impact sur l'estomac et les intestins d'un chien carnivore...

On connaît l’impact des légumes et fruits sur l’haleine de votre chien : ces aliments provoquent des irritations du système digestif, ainsi qu’une apparition progressive d’une halitose. Mais on omet souvent de dire que certains de ces aliments sont considérés comme toxiques par le Centre Antipoison Animal de l’École Vétérinaire, comme la pomme de terre, le raisin, la tomate, ... Un fléau, qui provoque chaque année des ravages sur la santé de nos amis poilus ! Un ravage dont on ne parle encore que trop peu.

 

L’impact des fruits et légumes sur la santé du chien

 

On remarque également que les fruits et les légumes sont en cause dans de nombreuses autres pathologies chez le chien, comme :

  • Les selles molles ou diarrhées chroniques
  • Les gastrites chroniques
  • Les flatulences nauséabondes du chien, accentuées par ces aliments qui provoquent une mal digestion…
  • Les dermatites à répétition, et autres problèmes de peau
  • Les parasitoses, comme la Giardiose ou la Coccidiose, où autres parasites intestinaux

C’est donc véritablement une question cruciale que l’arrêt immédiat des légumes et des fruits pour votre chien !

 

Conseil #3 : Privilégiez une alimentation faible en céréales

 

Les céréales : pas si mauvaises que ça ?

 

Mauvaise haleine chez le chien, bien choisir ses croquettes, pauvres en céréalesCe qui est souvent dénoncé dans les céréales, c’est leur teneur en glucides. Vous entendrez souvent dire qu’un trop fort taux de glucides empoisonne votre compagnon. Cette affirmation est toutefois à modérer. 


Les glucides doivent être limités OUI, cependant ils restent absolument nécessaires à la formation d’une croquette sèche et sont totalement neutres pour l'organisme du chien en petite quantité, lorsqu’ils ne proviennent pas de légumes. Certains industriels de la grande distribution, âpres à la rentabilité et au gain, en incorporent à outrance, qu’ils proviennent des céréales ou même des légumes… terrible erreur du point de vue de la santé canine !

De notre point de vu et par expérience, il est préférable de choisir des croquettes à base de céréales que de légumes. Dans notre élevage (Les Joyeuses Gambades), grâce à une faible proportion de céréales introduite dans la nourriture de nos chiens, nous en avons fini avec les risques de diabète et de pancréatite, et ce de manière durable puisque cela fait aujourd’hui plus de 17 ans. A contrario, on nous rapporte très fréquemment des chiens qui se mettent à développer des pancréatite aiguë seulement 3 mois après être passé sur des croquettes sans céréales et donc riches en légumes et fruits.
Entre légumes et fruits, toxiques, et céréales, le choix est ainsi tout vu…

 

Une source de glucides à intégrer avec modération dans son alimentation

 

Mais alors qu’est-ce qu’une proportion correcte de glucides céréalières ? Point trop n’en faut, car un trop grand taux de glucides peut effectivement provoquer une constipation du chien ou le développement d’une parasitose intestinale, et ainsi irriter encore plus son système digestif… ce qui ne risque pas d’arranger l’état de son haleine !

Nous recommandons ainsi de ne pas dépasser ⅓ de glucides maximum, soit 33% environ, dans la composition des croquettes de votre compagnon. Ce taux bien plus raisonnable que la grande majorité des croquettes permettra de le nourrir d’une croquette aisément digestible, qui n’interférera pas avec son confort intestinal. Au sein de notre élevage nous avons même réussi à descendre à un taux de 23% seulement, ce qui est bien évidemment encore meilleur tant qu’on n’incorpore pas des protéines de mauvaise qualité de l’autre côté.

 

Prêt à régler tous les problèmes digestifs de votre compagnon ?

Grâce à plus de 27 ans d’expérience au contact des chiens dans notre élevage, nous avons rassemblé un savoir que nous souhaitons propager gratuitement parmi ceux qui souhaitent améliorer la santé de leur chien. C’est pourquoi, dans ce guide unique et complet, nous vous donnons les clés d’une alimentation qui aide votre animal à régler ses problèmes de mauvaise haleine, mais aussi d’estomac et d’intestin


Cliquez ci-dessous pour le télécharger gratuitement :

Télécharger mon guide : "Comment régler les problèmes digestifs"

 

Croq La Vie, vidéo 1 : Ce qui a changé ma vie !
Croq La Vie, vidéo 2 : Témoignage, comment j'ai guéri mon chien
Croq La Vie, vidéo 3 : 3 conseils clés pour soigner votre chien
Croq La Vie, vidéo 4 : Toutes les réponses à vos questions
Croq La Vie, vidéo 5 : Je soigne mon chien par l'alimentation

Posts récents