ALERTE : Insuffisance rénale chez le chien et cause sous-estimée.

Écrit par Davy ROS, le 07 Oct 2016

Comme nous, vous avez sûrement remarqué qu'il y a une proportion grandissante de croquettes spéciales "insuffisance rénale du chien" chez votre vétérinaire. En effet, ce type de pathologie est en continuelle augmentation ! Et pour cause ...

Nous allons d'abord aborder la description de l'insuffisance des reins chez le chien, puis nous verrons en quoi l'alimentation du chien joue un rôle primordial dans l'apparition de cette pathologie rénale.

A la fin de cet article, téléchargez gratuitement votre Livre Blanc pour prendre soin de sa santé en faisant les bons choix dans ce qui est bon pour lui.

 

L'insuffisance rénale du chien en quelques mots.

 

Une insuffisance rénale chronique n'est pas une maladie ou entité externe qui tombe du ciel et s'attaque à votre chien, non. En effet, cette affection rénale apparait progressivement avec le temps et est souvent liée à une intoxication assez spécifique. En effet, cette maladie des reins est grandissante ces dernières années. Cela aurait-il un lien avec la qualité de l'alimentation du chien ? Et bien notre expérience dans le domaine canin nous démontre que OUI, comme nous allons le voir au second chapitre.

 

Comment fonctionnent les reins ?

Insuffisance_renale_du_chien_et_crise_duree_chez_le_chien.jpg

 

Chaque minute, les reins filtrent environ 1 litre de sang, soit 1/5 du volume global sanguin. L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave consécutive d'une détérioration graduelle des néphrons (ci-contre) qui sont les sous-unités rénales servant à la purification du sang. Un néphron est formé d'un glomérule qui filtre le sang avec tout ce qu'il contient : sels minéraux, acides aminés, déchets, etc. et est également formé d'un tubule,  qui n'est autre qu'un tube collecteur des déchets à éliminer. Ces déchets sont transportés jusqu'au bassinet, sorte d'entonnoir relié à l'uretère qui transportera l'urine jusqu'à la vessie.

 

 L'insuffisance rénale du chien et crise d'urée, c'est quoi ?

 

Quand ces néphrons sont détériorés, la capacité des reins à filtrer et purifier le sang (filtration glomérulaire rénales) décroit alors petit à petit et les toxines s’accumulent dans l'organisme de l'animal. On parle alors d'insuffisance des reins chez le chien.

L’accumulation de ces déchets, notamment de l'urée (liée à la dégradation des protéines), est appelée hyper-urémie. C'est cette crise d'hyper-urémie qui est notamment à l'origine de nombreux symptômes, tels que :
Diagnostic_insuffisance_renal_du_chien_et_crise_duree_chez_le_chien_300.jpg

  • La polydipsie : le chien boit beaucoup
  • Une polyurie : il urine également beaucoup
  • Souvent accompagnés de vomissements et de fatigue, voire de diarrhées, lié à la toxémie sanguine (augmentation du taux d'urée chez le chien, aussi appelé hyper-urémie).
  • Petit à petit, après quelques mois, le chien mange moins, et perd du poids jusqu'à paraitre maigre voire déshydraté.
  • Le chien, en fonction du stade peut également présenter une diminution du nombre de globules rouges dans le sang, appelé "anémie". Cela est consécutif à un défaut de production par le rein de l'érythropoïétine, particulièrement importante dans la synthèse des globules rouges.

A noter que ces symptômes ne sont malheureusement pas caractéristiques uniquement des insuffisances rénales. En effet, un chien ayant un diabète aura nombre de symptômes similaires, et pourtant la cause dans l'alimentation n'est pas la même.

On vous dira certainement que l’insuffisance rénale chez le chien (insuffisance chronique) est malheureusement progressive et surtout irréversible. Avec ça, nous voilà rassuré, non ? Heureusement en réalité il existe des solutions comme nous le verrons plus bas.

 

Le diagnostic d'une insuffisance rénale chez le chien

 

Le diagnostic est le même que pour l'insuffisance rénale aiguë analyse_de_sang_crise_ure_chez_le_chien_et_insuffisance_renale_du_chien_300.jpgpar une analyse sanguine, qui permet déjà de donner une première orientation quand le taux d'urée et de créatinine est en augmentation dans le sang (voire une crise d'urée chez le chien lorsque cette dernière est très augmentée).

Au début de la maladie, les reins arrivent à compenser le mauvais fonctionnement de la partie lésée. C'est pourquoi la dégradation du rein est initialement difficile à détecter d'autant plus qu'à ce stade le chien ne présente pas de symptôme.
Avec le temps, la détérioration touchant une plus grande partie du ou des reins, fait que la partie encore fonctionnelle n'arrive plus à compenser, les premiers signes de la maladie vus ci-dessus s'installent alors. On considère que les signes apparaissent seulement lorsque plus de 75% du tissu rénal est détruit. C'est à ce moment-là que le diagnostic est le plus aisé. On retrouvera alors des urines fortement diluées et une bandelette urinaire permettra de détecter des protéines, du sang, du sucre et autres éléments anormaux dans les urines.

 

Les traitements proposés, inefficaces et dangereux pour la santé de votre chien

 

On vous proposera premièrement des aliments pauvres en protéines, ce qui selon nous ne constitue nullement une solution, bien au contraire car ce n'est pas de cela dont il a besoin pour améliorer sa santé. Ce n'est en effet pas la protéine en tant que telle qui pose problème, mais leur très faible qualité. Et qui dit moins de protéines dit plus de quoi ? Le chien est un carnivore, comment peut-on lui proposer autre chose que des protéines de qualité pour guérir ?

Soyons un peu sérieux et arrêtons de jouer avec leur santé.

Avec de tels aliments, on fait rentrer le chien dans un cercle vicieux dont la finalité est loin d'être optimiste.

 

De vraies solutions existent à la place des traitements proposés

 

Bien heureusement, il existe bien des solutions puisque nous avons vu bon nombre de chiens (et chats) qui suite à nos conseils n'avaient plus d'insuffisance rénale chronique au bout de quelques mois (et dépendant de la gravité des cas). Comme quoi, quand on cherche au bon endroit, on trouve toujours une solution.

 

Le rôle de l'alimentation du chien est largement sous-estimé dans les insuffisances rénales et dans l'augmentation du taux d'urée chez le chien

 

qualite_proteine_pour_chien_et_insuffisance_renale_du_chien_300.jpgBeaucoup pensent que l'insuffisance des reins est liée à l'âge, mais nous constatons pourtant que cette pathologie apparaît de plus en plus tôt chez le chien, cela nous permettant d'affirmer qu'elle n'est pas seulement liée à l'âge, voire peut-être pas du tout.

On constate en parallèle que l'alimentation du chien a bien changé ces dernières années, en passant de simples protéines au bœuf bouguignon il y a encore quelques dizaines d'années, jusqu'aux croquettes industrielles d'aujourd'hui.

Un des principaux composant ayant fortement changé dans l'alimentation des chiens est la viande, ou plutôt les protéines et acides aminés. En effet, la qualité de ces derniers a très fortement diminué les années passant, de manière à avoir des protéines pour chien à bas coût et permettant aux industriels de dégager des marges financières considérables. Comme vous vous en doutez, c'est la qualité des viandes ou des protéines utilisées qui déterminent principalement le prix de l'alimentation pour chien. Plus ces protéines seront de qualité, moins le commerçant fera de marge sur son produit.

Dites-vous bien une chose, c'est que toutes ces croquettes vendues chez des grossistes, sont des croquettes qui permettent de dégager une marge confortable au fabricant de la marque mais également au grossiste lui-même. Alors pensez-vous que ces protéines utilisées soient de qualité ?

 

En vérité, ce sont ces aliments riches en protéines de mauvaise qualité qui rendent malade nos chiens

 

Pensez-vous que ces protéines pour chien n'ont aucune qualite_proteine_pour_chien_et_insuffisance_renale_chez_le_chien_300.jpgrépercussion sur le foie et les reins jusqu'à donner des insuffisances rénales et hépatiques ?

Nombre de personnes se concentrent sur les glutens ou sur les glucides, en omettant de regarder la qualité des autres ingrédients, qui malheureusement sont plus que fortement en cause dans l'insuffisance rénale chez le chien et dans les crises d'urée chez le chien.

Dans le milieu du culturisme (musculation), malgré que l'homme ne soit pas carnivore, ces pathologies rénales sont bien connues et c'est bien pour cela que cette population fait très attention à la qualité des protéines qu'ils ingurgitent. Si la mauvaise qualité des protéines chez l'humain donne des troubles rénaux, pourquoi cela ne serait-il pas également valable chez le chien ? En effet la qualité des viandes et protéines utilisées est primordiale !

D'ailleurs dans le milieu animal, entre le chien et le chat c'est le chat qui présente le plus de pathologies rénales chroniques. Son alimentation ne serait-elle pas plus riche en protéine de mauvaise qualité ? Et bien si ! En effet, le chat étant plus reconnu que le chien par le commun des mortels comme étant un carnivore strict, les industries ont incorporé plus de "viande", de "protéines", si on peut encore appeler cela des protéines.

 

En savoir plus sur ces protéines pour chien qui le rende malade

Comment bien nourrir mon chien naturellement ?

Pour en savoir plus sur ces protéines qui rendent malade votre chien, n'hésitez pas à télécharger gratuitement notre Livre Blanc afin de faire les bons choix et prendre soin de ses reins, son foie, et de sa santé en générale.

Cliquez ci-dessous :

Télécharger mon guide :

Acheter mes croquettes

Posts récents