Non classé

Comment j’économise 3000 euros si mon chien se gratte beaucoup !

Les démangeaisons du chien (ou prurit du chien) , les irritations de la peau, les dermatites atopiques, les allergies alimentaires, etc. sont malheureusement de plus en plus courantes et concernent de plus en plus de chiens. Ce qui est interpellant est qu’elles touchent des chiens de plus en plus jeunes avec des symptômes de plus en plus graves.

Mais pourquoi nos chiens sont plus touchés aujourd’hui qu’hier ? Il y aurait-il un point commun ?

Eleveur professionnels depuis plus de 25 ans, nous souhaitons partager avec vous notre longue expérience sur comment préserver ou améliorer la santé des chiens. Nous avons décidé, dans cet article, de parler d’un problème récurrent aujourd’hui, les inflammations de la peau ou dermatites du chien, entrainnant des démangeaisons intenses (prurit chien). Les propriétaires de chiens se retrouvent malheureusement trop souvent embarqués dans des traitements extrêmement coûteux, poussés par certains « spécialites ». Notre riche expérience dans le domaine nous a appris comment pallier définitivement à ces problèmes de peau et nous partgageons  aujourd’hui cette expérience avec vous.

A la fin de cet article, téléchargez votre guide gratuit pour aider votre chien à retrouver sa santé.

La dermatite du chien, allergie alimentaire et leurs symptômes

Allergie alimentaire, atopie et dermatite chez le chien, qu’est-ce exactement ?

Il existe différents problèmes de peau voire de maladies de peau lorsque l’on parle d’un chien qui se gratte sans puces, aoûtats, etc. : dermatose allergique, dermatite atopique, dermatite allergique, etc… Mais au final c’est un peu du pareil au même, elles sont dues aux mêmes causes et ont d’ailleurs des symptômatologies similaires.

Les dermatoses allergiques sont particulièrement répandues chez le chien. Elles font suite à la présence de substances variées, appelées allergènes, présentes notamment dans l’alimentation animale. On note une prédisposition raciale, qui est nettement observée, c’est que que l’on appelle l’atopie du chien ou allergie atopique chez le chien, mais la cause de cette manifestation est la même et est liée dans la presque totalité des cas à son hygiène alimentaire.

Les symptômes

Les dermatoses allergiques, atopiques ou non, se manifestent par des démangeaisons chez le chien plus ou moins intenses et des symptômes cutanés variés tels que des rougeurs et irritations sous les poils (appelés érythèmes), un poil gras ou d’autres lésions dermatologiques telles que des croûtes. Il n’est également pas rare d’observer des zones de dépilations sur le dos ou à la base de la queue, ainsi que des otites, les oreilles étant très sensibles aux inflammation cutanées.

Allergie alimentaire ou dermatite atopique : des traitements très coûteux, inefficaces et destructeurs pour sa santé

Le milieu médical ferme les yeux sur les réelles causes de ces maladies de peau et laisse place à leurs augmentations exponentielles ces dernières années. Quels sont les traitements habituellement proposés par la plupart des cabinets vétérinaires ?

On vous expliquera que le seul traitement des allergies chez le chien est l’élimination de l’allergène de l’alimentation animale mais que l’identification des allergènes n’est pas simple et exige une démarche rigoureuse de la part du vétérinaire mais que l’interprétation de ces tests n’est pas toujours aisée… (je vous laisse apprécier les trois petits points…)

En réalité, après les tests d’allergies et les éventuelles désensibilisations (très coûteuses, longues et aux effets de courte durée), la cortisone prend le plus souvent le relais, en tant que remède standard proposé par tout vétérinaire impuissant face aux allergies. Il s’agit le plus souvent d’un traitement au long cours dont on s’accommode des effets et des maladies secondaires (syndrome de Cushing, effondrement du système immunitaire) au bénéfice d’une amélioration provisoire des démangeaisons chez le chien (Lire le Livre du Docteur vétérinaire Ziegler Jutta à ce sujet).

Votre vétérinaire vous parle maintenant d’allergie alimentaire, votre chien doit donc être nourri avec une alimentation spéciale : des croquettes hypoallergéniques. Avec les shampooings et traitements anti allergies, les gouttes, les antibiotiques à lui donner pour ses allergies cutanées et ses oreilles (otite chien), vous n’en finissez pas ! Vous avez déjà dépensé 1000 euros mais vous êtes prêt à tout pour le débarrasser de cette allergie. Votre chien adoré est loin de trouver ces nouvelles croquettes appétentes mais il y met du sien, il prend sur lui et accepte pour vous de manger ces croquettes « très spéciales ».Tout s’améliore pendant un temps, mais quelques temps plus tard, vous revenez chez votre vétérinaire pour les mêmes symptômes de démangeaison (prurit du chien), votre thérapeute lui met une collerette et le met alors sous cortisone, il vous explique que votre chien a développé de nouvelles allergies. Vous n’en revenez pas, votre animal est maintenant allergique à certains composants des croquettes pourtant appelées hypoallergéniques que vous lui aviez imposé avec tant de bonne volonté. La belle affaire !

On vous apprend que maintenant le foie et le pancréas de  votre fragile petit chien sont atteints et qu’il à une fois encore développé des allergies aux nouvelles croquettes hypoallergéniques. On déploie de nouveau tout un arsenal thérapeutique autour de votre plus fidèle ami. Vous changez de nouveau de croquettes hypoallergéniques et dépensez à nouveau une fortune dans des médicaments. Cette fois-ci votre budget santé s’est envolé au delà des 2000 euros, et à ce stade, mieux vaut ne plus compter…

Voici le parcours habituel qui vous fait rentrer dans un cercle vicieux.

Un vétérinaire devrait pourtant réfléchir et se demander pour quelle raison les aliments antiallergiques ne font effet qu’à court terme et pourquoi il faut sans arrêt rechercher de nouveaux ingrédients toujours plus exotiques pour échapper à des allergies toujours nouvelles. Car en recommandant sans cesse de nouveaux aliments antiallergiques, les vétérinaires déclenchent artificiellement de nouvelles allergies. Certains de ces aliments contiennent tellement d’ingrédients différents qu’il est impossible d’identifier des allergènes précis. Plusieurs sources de protéines végétales viennent souvent s’ajouter à une ou plusieurs sources de protéines animales, d’où l’impossibilité de déterminer les vrais coupables. Cela n’empêchant pas de proposer toujours les mêmes traitements des dermatites chez le chien.

Question souvent posée : la désensibilisation est-elle efficace ?

Non, cela nécessite 6 à 12 mois de traitement et les résultats sont presque tous très décevants, sans parler du prix de la désensibilisation d’un chien.

Pourquoi mon chien se gratte tout le temps ?

Mais comment son alimentation peut lui donner ces démangeaisons ?

La peau est un émonctoire, au même titre que le foie, les reins ou les poumons. Un émonctoire c’est quoi ? Il s’agit d’un système d’élimination des déchets irritants et toxiques présents dans le corps. Le problème des démangeaisons du chien qui se gratte sans puces réside donc dans la présence anormale de certains produits dans le corps de votre chien adoré. Mais comment ces facteurs irritants rentrent ils dans son organisme ?

Hyperperméabilité intestinales et dermatites du chien

Avant de passer à l’intérieur du corps, les produits passent dans les intestins. Physiologiquement et en l’absence de perturbations, la paroi intestinale joue le rôle de barrière entre le milieu interne (l’intérieur du corps de votre chien) et le milieu externe. Les petites molécules sont absorbées et les grosses molécules sont rejetées.

Vous l’aurez compris, lorsqu’il y a une défaillance de cette barrière intestinale, des grosses molécules passent dans l’organisme de votre chien. C’est ce qu’on appelle l’hyperperméabilité intestinale. Ces grosses molécules qui en temps normal ne passent pas la barrière intestinale se retrouvent dans le sang et le système lymphatique de votre animal. Le système immunitaire de votre chien se met alors automatiquement en marche pour maintenir l’ordre dans l’organisme de votre compagnon et le débarrasser de ses intrus et substances irritantes, notamment par la peau. Apparait alors un chien qui se gratte sans puce ou autres acariens.

D’où vient cette hyperperméabilité intestinale ?

On peut avoir une prédispostion génétique ou héréditaire à cette hyperperméabilité intestinale (dermatite atopique chez le chien) mais cette dernière n’est pas inéluctable. En effet, son déséquilibre est simplement dû à une nourriture non physiologique et non conforme aux besoins naturels du chien mais peut également être consécutive de substances nuisibles tels que les antibiotiques et autres médicaments .

Traitement naturel de la maladie de peau ou de l’allergie chez le chien

Le traitement des démangeaisons chez le chien, ou dermatites, est simple mais il faut s’armer de patience, bien que dans de nombreux cas des résultats très bénéfiques se fassent ressentir très rapidement. Le traitement naturel se base sur deux principes :

Avec une vraie alimentation, « ce n’est plus le même chien »

Avec le temps et avec une alimentation chien de qualité, les otites s’espacent, son pelage se lustre, les mauvaises odeurs s’en vont et son état général devient bien meilleur. Il ne se tordra plus de douleur et retrouvera une vraie joie de vivre.
Vous l’aurez compris, c’est à cause de cette alimentation animale qui se dégrade un peu plus chaque année, que les problèmes de peau chez le chien augmentent.

3 Étapes essentielles pour aider votre chien

Découvrez les 3 étapes essentielles au travers d’un guide complet et unique de 50 page sur les démangeaisons du chien et la dermatite du chien
Ce guide a déjà permis à des centaines de chiens de guérir de leur dermatite et autres problèmes de peau (CLIQUEZ). A votre tour de faire les bons choix pour sa santé.

CLIQUEZ

Afficher plus

12 commentaires

  1. Oui je confirme que les traitements proposés sont inéficaces et très couteux ! Mon chien avait été diagnostiqué dermatite allergique. Il est passé par plusieurs midicaments et traitements et aussi leur croquettes spéciales allergie allimentaire, pfff… J’aurais jamais dû prendre tout ça. Merci de vos conseils et pour vos super croquettes, ça fait plus de 4 mois que mon boubou ne se gratte plus du tout. Cela me faisait mal au coeur de voir mon chien se gratter comme ça sans arrêt. Et aussi depuis un peu plus d’un mois il n’a plus d’insuffisance rénales non plus. Alors là bravo ! Je recommande vraiment vos croquettes.

    1. Merci de votre commentaire, nous espérons que cela aidera à ce que nombre de maîtres se rende compte de ce qui rend réellement malade leur animaux, notamment sur les pathologies de peau telles que les dermatites et dermatites allergiques. Nous sommes vraiment heureux que nos conseils aient portés leur fruits également sur son insuffisance rénale, surtout quand on revient d’aussi loin après tant de traitements infructueux.
      Profitez bien de votre chien maintenant qu’il va mieux

  2. mon golden retriever se gratte très souvent ,j’ai essayer plusieurs marques de croquettes . pour l’instant il est au :
    wolf of wilderness . je ne sais plus quoi faire .

    1. Bonjour Jérôme,
      Nous allons faire en sorte que votre Golden Retriever arrête de se gratter avec quelques conseils et une alimentation de qualité vous devriez voir un résultat, je vous écris un mail pour vous aider davantage. Cordialement. Anne

  3. je souhaite arréter le traitement de mon petit chien car depuis février 2017 il a pris 2 kg il pése 10kg au lieu de 8kg c’est un lhassa mélangé au shi tzu il a 8 ans il est traite avec apoquel 5’4 Nous avons récupéré ce petit chien à l’age de 7 ans Son ancien maitre partait aux ètats unis et ne souhaitait pas l’emmener Merci de votre réponse

    1. Bonsoir,
      Rassurez vous, nous allons faire en sorte que votre petit chien cesse de se gratter et qu’il n’ait plus besoin d’Apoquel. Les dermatites actuellement sont quasi-systématiquement liées à l’alimentation des chiens. Nous avons l’habitude d’en traiter un très grand nombre, je vous écris un mail pour vous aider davantage. Cordialement. Anne

  4. Mon yorkshire de 19 mois se grattedepuis fevrier 2018. Apres des traitements corticoides et antibiotiques… pas d effet. Puis recrudescence des gratoutouilles frenetiques après piqure de corticoides. Gale me dit on? Il porte une collerette actuellement. En cours de route j ai changés son alimentation par l hypoallergénique… Je ne sais plus quoi faire. Merci de votre aide !

    1. Bonsoir,
      Selon nous ces croquettes hypoallergéniques sont une très mauvaise chose et nous ne savons que trop bien dans quel cercle vicieux cela vous mènera. Votre petit chien ira peut-être mieux pendant maximum 7 jours, puis il fera une nouvelle allergie à un nouveau composant des nouvelles croquettes, et il continuera à se gratter, etc. … Comme l’explique d’ailleurs très bien la Docteur Vétérinaire Jutta Ziegler dans son livre où elle dénonce ce business de la croquette hypoallergique pour chien – Je vous écris un mail pour vous aider davantage. Cordialement. Anne

  5. Ma chienne de 13 ans se gratte +++elle perd ses poils c est affolant.elle a les yeux qui coulent….et la peau est toute laisé. Elle est sous antibiotiques depuis plus d un mois et apoquel depuis aujourd’hui, elle porte une collerette à longueur de temps elle est malheureuse….le 14 un biopsie est prévue je la vois dépérir et je me sens impuissante ….

    1. Bonsoir,
      Pour votre chienne qui se gratte et perd ses poils, nous allons vous aider afin qu’elle n’est plus besoin d’apoquel. Que donnez-vous à manger à votre chienne ? Je vous écris un mail vous pourrez déjà l’alimenter ave un peu de viande CRUE progressivement sur 4 jours, car un changement trop rapide peut effectivement amener à une légère accélération du transit. C’est important que ses intestins puissent s’adapter au mieux. A bientôt ! Cordialement. Anne

  6. Mon chien Micka qui vient de la spa se gratte souvent depuis qu’on l’a, il est nourrit au pro plan médium au poulet donc je comprend la
    C’est un chien anxieux et stressé vue qu’il a un passé important
    Que puis je faire sans qu’en sa coûte un rein à ma mère ?
    Merci

    1. Bonjour,
      Vous ne me dites pas s’il s’agit d’un petit chien. Le mieux que votre mère puisse faire c’est de le nourrir uniquement à la viande crue, des abats, poumons, cœurs, cous, foies, gésiers, etc (évitez le porc et le bœuf, ce sont des viandes mauvaises pour les chiens ). Pourquoi pas aller voir le boucher et demander des chutes de viande pas trop grasse pour le chien. Sa ration journalière sera de 2,2% de son poids (soit 220 grammes pour 10 kilos de poids). S’il s’agit d’un chiot, vous pouvez monter jusqu’à 3,5% de son poids. Restez sur de la volaille (petites proies). Ne donnez pas trop de riz ni de pattes, ils ne sont pas nécessaires mais en petite quantité cela n’aura aucun effet négatif sur la santé du chien. Par contre n’ajouter jamais de légumes ni de fruits. Incorporez la viande progressivement sur 4 jours, car un changement trop rapide peut amener à une légère accélération du transit. C’est important que ses intestins puissent s’adapter au mieux.
      Si au bout d’un mois il n’y a pas de répercussions bénéfiques sur la santé de sa peau, il sera alors essentiel de faire un grattage des zones lésées chez le vétérinaire et de le mettre en culture durant 3 semaines car la cause peut aussi être : Démodécie, Teigne, Staphylocoques, champignons, levures, bactéries, etc…
      Tenez-nous au courant, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : conseil-eleveur@joyeuses-gambades.fr A bientôt. Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page